UVLayout UV mapping unwrapping unfolding Laser texturing
Entretien avec Denis François Boland
Co-créateur de Polygonal Design (2/3)

Interview par Sonia Barkallah

3D Studio, ancêtre de Autodesk® 3DSMax®, 1994

UNFOLD3D® version 4, 2004, il y a 15 ans déjà

[S.B.] : Comment avez-vous décidé de créer POLYGONAL DESIGN ?
[D.F.] : On 1995, j'avais fait connaissance avec Josiane Lemoine, co-créatrice de POLYGONAL DESIGN. A cette époque, elle était dessinatrice industrielle et utilisait le logiciel AUTOCAD® pour son travail. Elle m'avait également montré l'antique logiciel 3D STUDIO®, ancêtre de AUTODESK® 3DSMAX® aujourd'hui commercialisé par la Société AUTODESK®. Quelques années plus tard, l'entreprise fit disparaître son poste de travail, je lui ai donc proposé de rebondir en créant ensemble une entreprise, et c'est ainsi qu'en 2001 POLYGONAL DESIGN est née. J'étais devenu moi-même Professeur, et comme le Ministère de l'Education Nationale français venait de créer l'Incubateur Multimédia Belle de Mai , j'ai mené cette création d'entreprise avec cette structure et l'accompagnement de la Pépinière d'entreprises Marseille Innovation. Le projet initial de l'entreprise durant ses premières années avait consisté à proposer des stratégies pédagogiques innovantes fondées sur une technique de géométrisation de la connaissance (Projet Cotolouette, basé sur la production d'hyper-documents). Une demi-douzaine de Rectorats ont soutenu notre proposition, mais au terme de trois années nous avons estimé que le temps était venu de concrétiser le nom de l'entreprise sur un projet en relation directe avec la modélisation en synthèse 3D.

[S.B.] : C'est alors que vous avez créé UNFOLD3D® ?
[D.F.] : En 2003, une de mes collègues enseignantes m'a proposé d'examiner le travail de son jeune fils, qui avait produit un premier codage de l'algorithme de dépliage UV qu'avait conçu et perfectionné Bruno Lévy et ses collègues chercheurs. Le travail en question était très rudimentaire, disposant uniquement de la fonction de dépliage, et truffés d'anomalies informatiques qui provoquaient des débordements de mémoire. Le codage ne tolérait pas les maladresses de modélisation (par exemple les "points papillon" et il était trop exigeant sur la bonne topologie des modèles 3D à déplier. Parfois, il fallait même plusieurs heures pour déplier un modèle d'une centaine de milliers de polygones . Mais ce n'était rien comparé à une ou plusieurs journées de travail manuel, et le logiciel était quand même une belle percée ! Même s'il restait beaucoup de travail technique à accomplir, j'ai donc proposé une collaboration qui a abouti en 2004 à une cession définitive de tous les droits intellectuels liés au logiciel baptisé UNFOLD3D® et toutes ses évolutions, et cette collaboration s'est poursuivie, renforcée par les développeurs de POLYGONAL DESIGN, jusqu'en fin 2015, permettant de conclure plusieurs contrats importants avec des Sociétés telles que SOFTIMAGE®, AUTODESK® et AGIE CHARMILLES® (groupe suisse GFMS), que j'ai, tous, personnellement négociés, et qui ont apporté à UNFOLD3D® une magnifique notoriété. A l'occasion de mon Doctorat de Physique, obtenu en 2012, j'ai pu améliorer encore mes capacités en calcul numérique (discrétisation en langage FORTRAN de l'équation de Schrödinger et avec le concours de l'approche par intégrale de chemin de Feynman pour le formalisme de l'effet Stark dans les raies spectroscopiques de l'hydrogène). J'ai repris en 2016 la production de code source pour nos projets chez POLYGONAL DESIGN, avec de nouveaux collaborateurs (Matthias, Ivannah, Claire, Sophie puis Elodie).

≺≺≺≺ retour suite ≻≻≻≻

Copyright 2019 POLYGONAL DESIGN SARL - UNFOLD3D is a Registered Software Trademark of POLYGONAL DESIGN SARL. All right Reserved.